Mouton-Rothschild dévoile l'étiquette de son Cru 2011

La tradition a été respectée à Pauillac !

Le

C'est dès 1924 avec l'affichiste Jean Carlu, que le baron Philippe de Rothschild lance l'idée d'une étiquette créée chaque année par un artiste de renom, une idée trop précoce, qui prendra ne vraiment son envol qu'en 1945, pour devenir la véritable signature visuelle du Mouton Rothschild.

Au fil des années, Mouton Rothschild est parvenu à réunir quelques-uns des plus grands artistes, tels Chagall, Braque, Miro, Picasso, Tàpies, Bacon, Dali, Balthus, Jeff Koons...

Des artistes qui ont toujours disposé d'une liberté totale pour interpréter ce que représente pour eux Mouton Rothschild, le fameux Grand Cru Classé de la propriété.

etiquette_mouton_rothschild_2011_400

Pour l'étiquette de son millésime 2011, la baronne Philippine de Rotschild a perpétué la tradition et fait appel au peintre et sculpteur français Guy de Rougemont, membre de l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France.

Un artiste connu pour sa passion des couleurs vives, qui signe une étiquette dominée par l’or et le rouge sombre, illustrant le constraste entre la clarté des vignes ensoleillées et... l’obscurité des caves !

Une étiquette réalisée sur papier couché, imprimée en offset quadri, avec dorure à chaud et gauffrage de l'emblème de la marque.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO