Le métier de Femme de chambre

La Femme de chambre assure le nettoyage des chambres d'un établissement d'hébergement ainsi que des parties communes d'étage, sous la responsabilité d'une gouvernante.

Le

Ses missions

La Femme de chambre réalise le nettoyage et le rangement des chambres d'hôtels et des parties communes des étages. Pour ce faire, le matin, elle reçoit son planning, de la gouvernante, lui indiquant les chambres à nettoyer. Elle nettoie la pièce, dépoussière, change les draps et refait le lit, lave la salle de bain et les sanitaires, réapprovisionne en serviettes propres, passe l'aspirateur et la serpillère. Elle vérifie également que tout fonctionne et que rien n'a été cassé ou abimé. Si c’est le cas elle rend compte à sa supérieure. En fonction de son établissement, elle peut aussi exercer d'autres missions comme le repassage du linge des clients, des travaux de couture, la préparation et le service en chambre des petits déjeuners…

Elle nettoie également les parties communes de l'étage soit les couloirs, les paliers et les fenêtres.

Ses compétences et qualités

La Femme de chambre a le sens du service et de la propreté, est efficace, rapide, discrète, honnête, soigneuse, rigoureuse, organisée, méticuleuse, ponctuelle, méthodique, silencieuse, serviable et possède une bonne condition physique ainsi que le sens de l’observation. Des notions en langues étrangères peuvent être un bonus pour travailler dans grands établissements ou à l’étranger.

Son environnement de travail

La Femme de chambre travaille dans des hôtels, dans des établissements collectifs d’hébergements (village vacances, hôpital, maison de retraite…) ou dans des entreprises spécialisées, sous la responsabilité d'une gouvernante. Elle est debout tout au long de la journée et porte des charges lourdes. Elle exerce aussi bien la semaine que le week-end et les jours fériés. Elle doit avoir une bonne condition physique puisqu'elle se baisse fréquemment, se plie etc…

Sa formation

Pour exercer le métier de Femme de chambre un diplôme n'est pas obligatoire mais recommandé. Elle peut détenir un CAP Services Hôteliers, un CAP Assistant technique en milieu familial et collectif, un CAP maintenance et hygiène des locaux. Un Brevet professionnel de Gouvernante peut également appuyer une évolution de carrière.

Son salaire

La Femme de chambre touche un salaire moyen de 1 535 € bruts et jusqu'à 1 990 € bruts. Celui-ci peut être complété par des pourboires.

Son évolution professionnelle

La Femme de chambre peut évoluer vers un poste de Gouvernante puis de Chef gouvernante dans un hôtel de taille importante. 

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO