Un restaurateur met de l’opium dans ses plats pour fidéliser ses clients

Certains restaurateurs mettent en place des cartes de fidélité, ce chef chinois a décidé d’employer une méthode plus radicale…

Le

Dans la province du Shaanxi, en Chine, un restaurateur avait une façon bien à lui de fidéliser sa clientèle. Le Chef mettait des capsules de pavot somnifère dans ses plats de nouilles. C’est à partir des graines de pavot somnifère qu’est fabriqué l’opium.

En droguant ainsi ses clients, il pouvait espérer les voir revenir souvent !

Arrêté par la police, le restaurateur a avoué avoir acheté deux kilos de capsules de pavots somnifères pour la somme de 600 yuans (77 euros). Il a ensuite écrasé les capsules pour en faire une poudre qu’il utilisait sur ses nouilles.

Comment s’est-il fait attraper ?

Liu, un jeune homme de 26 ans, a été contrôlé positif à la consommation de drogue après un test de routine. Il avait dîné la veille dans ce restaurant. Bien qu’il affirmait n’avoir jamais consommé de drogue, il s’est retrouvé sous les verrous.

Soupçonnant le restaurant d’être à l’origine de ses problèmes, il y a envoyé ses parents qui ont ensuite fait des tests urinaires se révélant positifs à la consommation de drogue. Les parents sont allés montrer les résultats à la police, qui a alors ouvert une enquête. Voilà comment a été démasqué le "dealer" de nouilles !

Selon la police anti-drogue, si la nourriture aux graines de pavot somnifère était ingérée pendant une longue période de temps, elle pouvait finir par créer chez le consommateur un état de dépendance.

Malheureusement, pour le jeune Liu, la preuve de sa non-culpabilité n’a pas suffi. Il reste derrière les barreaux. La police chinoise estime que la priorité reste la lutte contre le trafic de drogue, et ses usagers.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO