Résultats de la 25e édition du concours MOF Gouvernant de services hôteliers

Les épreuves finales de la 25e édition du concours "Un des meilleurs ouvriers de France" classe Gouvernant(e) des services hôteliers ont eu lieu à Nice les 4 et 5 février.

Le

Durant la première journée, les candidats finalistes ont participé à des mises en situations professionnelles comprenant :

  • un entretien avec un DRH sur les risques professionnels dans les étages
  • une conduite de réunion avec des équipiers dans le but de présenter une nouvelle organisation de travail
  • une épreuve en anglais avec des clients canadiens
  • une épreuve écrite sur la création d’un SPA dans un hôtel

La deuxième journée, dans une épreuve ouverte au public qui s’est déroulée dans l’amphithéâtre du lycée, les finalistes ont dû concevoir un cahier des charges listant les éléments à prendre en compte par les architectes lors dans le cadre d’une création d’hôtel. Ce cahier des charges avait pour but d’éviter les erreurs d’implantation, d’aménagement et d’équipements en vue de faciliter l’exploitation des lieux et la pérennité des installations.

Les lauréats de cette 25e édition

Après deux jours d’épreuves, les membres du jury, composé de professionnels de l’hôtellerie et de représentants de l’Éducation nationale, ont désigné comme MOF Gouvernantes des services hôteliers : Gwenaëlle Fusté (Gouvernante générale au domaine de l’orangerie de Lanniron) et Pernille Douvrain (Gouvernante à l’hôtel Radisson Blu Nice).

Le titre "Un des Meilleurs Ouvriers de France" récompense tous les quatre ans l’excellence du travail dans les métiers de l’artisanat de l’agriculture. S’il a été créé à l’origine pour revaloriser les métiers de l’artisanat, le MOF est reconnu depuis 2001 comme un diplôme d’État au niveau III. Les lauréats peuvent ainsi valoriser leur savoir-faire, le développer, et l’enseigner.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO