Le Moulin Rouge se sépare de Dalloyau et accueille le chef David Le Quellec

Depuis 2011, le traiteur Dalloyau assurait la cuisine du célèbre cabaret en tant que prestataire extérieur. Aujourd’hui, le Moulin Rouge intègre sa cuisine et met à sa tête le chef David Le Quellec.

Le

Le chef David Le Quellec a posé ses casseroles place Blanche à Paris pour diriger les cuisines du plus célèbre des cabarets, le Moulin Rouge. Depuis 2011, c’était le traiteur de luxe Dalloyau qui s’occupait des cuisines, désormais il n’assurera plus que la pâtisserie.

David Le Quellec, qui était depuis deux ans le chef Café Terminus de l’hôtel Concorde Opéra, est passé par de nombreuses maisons étoilées au guide Michelin, telles que Taillevent, Ledoyen ou encore Le Cinq du Georges V.

Pour relever ce nouveau défi, David Le Quellec est secondé par Alexis Mathey. Ensemble, ils sont chargés depuis début avril de former une équipe de 25 personnes afin d’élaborer la nouvelle carte. Le chef a également à ses côtés une brigade de salle de 120 personnes pour prendre en charge les quelque 600 couverts servis quotidiennement dans l’établissement.

« Le Moulin Rouge représente pour moi à la fois cette alliance de tradition et de modernité d’un spectacle vivant, tout ce que je recherche dans la composition de ma cuisine que je veux toujours évolutive », a confié le nouveau chef, David Le Quellec.

En gérant la cuisine en interne, le cabaret souhaite avoir plus de flexibilité et offrir une carte plus saisonnière. Compris entre 185 et 215 euros, les menus spectacles et champagne permettent au Moulin Rouge d’assurer une bonne partie de son chiffre d’affaires, qui s’est élevé à plus de 60 millions d’euros l’an dernier.

Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO