Ce qui nous rend tous dingues quand on part en vacances !

Les voyages sont des moments d’évasion, de détente, loin du stress du quotidien et de la vie de bureau, et pourtant… il y a ces petits détails qui ont le don de nous agacer et de transformer des moments agréables en des moments pénibles !

Le

Que ce soit le comportement des autres passagers dans l’avion ou les règles à suivre à l’hôtel, chacun de nous connaît ces agacements qui frisent parfois l’exaspération. Kayak, le moteur de recherche dédié au voyage, a réalisé un sondage auprès des internautes afin d’établir la liste de tous ces petits tracas qui plombent notre moral pendant les vacances. Et en général, les soucis commencent déjà dans l’avion…

En France, comme d’ailleurs un peu partout, les voyageurs supportent mal les personnes qui se lèvent instantanément après l’atterrissage de l’avion, comme si ce faisant, ils allaient pouvoir sortir plus vite de l’appareil.

Une fois arrivé à l’hôtel, ça continue ; de nombreux voyageurs ne comprennent pas pourquoi les horaires sont si peu adaptés aux horaires de vacances. Avez-vous déjà passé une semaine à l’hôtel sans jamais pouvoir profiter du petit déjeuner ?

Top 3 de ce qui énerve le plus les voyageurs français en avion (sondage Kayak)

  • Les gens qui se lèvent quelques secondes seulement après l’atterrissage, persuadés de pouvoir sortir rapidement de l’avion
  • Les turbulences pendant les repas
  • Les gens qui commencent à faire la queue une demi-heure avant l’embarquement

 

Top 3 de ce qui énerve le plus les voyageurs français à l’hôtel (sondage Kayak)

  • Des horaires mal adaptés au rythme des vacances : une piscine ou un spa ouverts seulement de 17h à 19h, ou le service du petit déjeuner qui se termine à 9h
  • Le personnel qui ne fait pas attention aux pancartes « Ne pas déranger »
  • L’enregistrement possible seulement à partir de 14h : très énervant quand on arrive tôt le matin
Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO