Un restaurant où les hommes paient 30 % plus cher

Pour lutter contre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes, un restaurant brésilien fait payer les hommes 30 % plus cher.

Le

Au Brésil, l’agence Agnelo et le restaurant Ramona ont imaginé une opération marketing plutôt originale pour sensibiliser la population sur les inégalités de salaire entre les hommes et les femmes.

Sur la carte de ce restaurant de São Paulo, les prix sont 30 % plus élevés pour les hommes. Les serveurs sont chargés d’expliquer aux consommateurs l’origine de cette démarche grâce à un flyer. Une initiative qui intervient dans le cadre d’une campagne intitulée "Unfair menu" (menu injuste), réalisée par l’agence publicitaire Agnelo Comunicação.

Des écarts de salaire d’environ 30 %

D’après l’agence Agnelo, les différences de salaires entre les hommes et les femmes au Brésil sont de l’ordre de 30 %. Une inégalité qui s’applique également aux fonctions ; les femmes ayant plus de difficultés à accéder à des postes à haute responsabilité.

L’égalité homme-femme au travail à l’horizon 2095

Selon les conclusions du Forum économique mondial, qui s’est tenu en octobre dernier, il faudra encore patienter 81 ans pour atteindre la parité entre hommes et femmes sur le lieu de travail.

L’inégalité entre les hommes et les femmes en matière de participation et de perspectives économiques est aujourd’hui encore très forte. Les opportunités des femmes en ce domaine atteignent 60 % de celles des hommes, soit une amélioration de seulement 4 % par rapport aux 56 % relevés en 2006. À ce rythme-là, il faudra donc attendre 81 ans pour arriver à une parfaite égalité, explique le Rapport mondial sur la parité entre hommes et femmes.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...


Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO