L’espagnol El Celler de Can Roca élu Meilleur restaurant du monde (50 Best)

Le célèbre classement 50 best, hit-parade de la gastronomie mondiale, s’est déroulé lundi 1er juin à Londres.

Le

Malgré les polémiques qui entourent l’événement, particulièrement en France où une pétition a même vu le jour pour demander sa suppression, le classement des meilleurs restaurants au monde (50 Best) reste un événement incontournable de l’univers gastronomique, ne serait-ce que pour sa portée médiatique. C’est en quelque sorte les Oscars de la cuisine, mettant en scène des chefs stars venus du monde entier.

Pour sa 13e édition, le classement 50 Best s’est déroulé dans la capitale anglaise, au Guildhall, un ancien hôtel de ville du 16e siècle reconverti en galerie d’art et, à l’occasion, en salle des fêtes. Les organisateurs ont néanmoins annoncé qu’en 2016, les festivités se poursuivront à New York.

Cette année, le "meilleur restaurant du monde" est espagnol. L’établissement des frères Roca, El Celler de Can Roca, avait déjà obtenu le titre en 2013. Il succède ainsi au restaurant danois Noma (cette année en deuxième place). Côté français, le classement 2015 compte 5 établissements : le MIrazur de Mauro Colagreco à Menton (11e), l’Arpège d’Alain Passard (12e), le Chateaubriand d’Inaki Aiziparte (12e), l’Astrance de Pascal Barbot (36e) et le Plaza Athénée d’Alain Ducasse (47e).

En France, une pétition en ligne intitulée Occupy50best a été lancée par trois gastronomes pour demander aux partenaires publics et privés d’arrêter le financement et le soutien du célèbre classement annuel. Les auteurs du texte, signé par de grands chefs du monde entier parmi lesquels les Français Joël Robuchon et Thierry Marx, dénoncent un classement "opaque, sexiste et complaisant".

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO