L'Umih et le GNC saluent les mesures de simplification pour le secteur CHR

Le gouvernement a présenté mardi 2 juin des mesures visant à simplifier la vie des entreprises du CHR. La totalité des propositions faites par l’Umih ont été retenues.

Le

L’Umih et le GNC se félicitent des mesures visant à simplifier la vie des entreprises du secteur de l’hôtellerie-restauration, présentées par le gouvernement ce mardi 2 juin. Des mesures qui "vont dans le bon sens pour nos chefs d’entreprise afin de leur permettre de retrouver du souffle et de se consacrer davantage à leur cœur de métier", ont déclaré Roland Heguy, président de l’Umih, et Jacques Barre, président du GNC.

Toutes les propositions faites par l’organisation syndicale depuis le début des travaux du Conseil de la Simplification ont été retenues par le gouvernement. Il s’agit entre autres de simplifier les obligations d’affichage (révision et réduction des affichages obligatoires), de supprimer la réglementation sur les verres gravés (qui date d’un décret-loi de 1935), d’établir une déclaration unique pour l’installation, les changements d’enseigne, de directeur, de société exploitante, etc., de simplifier le régime des entrepreneurs de spectacle, ou encore de simplifier le régime des débits de boisson à consommer sur place (rétablissement de la licence I pour les établissements qui vendent des boissons sans alcool, regroupement des vins et alcool des groupes II et III, trois zones protégées seulement, etc.)

Ces mesures annoncées doivent encore passer par plusieurs étapes avant d’être mises en œuvre, notamment la phase de transcription réglementaire, à laquelle les organisations syndicales seront particulièrement attentives.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO