Une start-up lance un boitier 4G pour les touristes

Les touristes en vacances à Paris pourront désormais accéder au wifi partout dans la capitale et en toute simplicité grâce à ce nouveau boitier 4G.

Le

Pas toujours facile de se connecter à internet lorsque l’on est en vacances. On voudrait pouvoir consulter Google Maps, trouver le meilleur restaurant du coin, la station vélib la plus proche, connaître l’ouverture des musées, etc. Mais une connexion avec son smartphone coûte encore très cher lorsque l’on est à l’étranger et le wifi demande d’être situé à côté d’une borne, le plus souvent dans les hôtels, les parcs, les bars ou les McDo.

C’est ici que Travel wifi intervient. Ce service consiste en un petit boitier qui peut se glisser dans la poche et qui permet d’avoir le wifi partout dans la capitale. Les utilisateurs achètent le boitier à leur arrivée au prix de 30 euros (pour deux jours) ou plus (jusqu’à 300 euros pour 50 jours). Et pour les connexions courtes durées, une offre à 7,90 euros permet de profiter de 6 heures à pleine utilisation. Ce service inédit en France assure un accès internet à haut débit illimité et permet de connecter jusqu’à 10 appareils en même temps.

Jonathan Justman, un jeune ingénieur parisien, a eu l’idée de ce boitier lors d’un voyage au Japon. Il s’est rendu compte que dans ce petit pays qui accueille seulement 6 millions de voyageurs par an, l’offre était largement répandue et fonctionnait très bien. En France, malgré une moyenne de 80 millions de touristes à l’année, aucun service de ce type n’était proposé. Il ne restait plus qu’à agir.

Lancée en 2013, l’idée a depuis séduit Bouygues Telecom qui a récompensé la société du Challenge start-up 2014. Grâce à un partenariat entre la start-up et l’opérateur, le Travel wifi commence à se développer dans la capitale.

Pour l’instant, une centaine de boitiers sont en vente aux points d’information tourisme de l’aéroport Charles-de-Gaulle et des Galeries Lafayette. Mais l’offre a pour vocation à se déployer rapidement en fonction de demandes, précise le Comité régional du Tourisme (CRT) Paris Île-de-France.

Réagir à cet article
Ajouter un commentaire...
Recevoir l'actualité par email

Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter RECEVOIR CHR HEBDO