Cafe-Hotel-Restaurant.com
Actualité CHR et du Tourisme

L'Italie va transformer 11 de ses phares en hôtels

L'idée a déjà été pratiquée dans plusieurs pays, dont la France, la Norvège et la Grande-Bretagne.

Le  par 
L'Italie va transformer 11 de ses phares en hôtels

Après l’Espagne, c’est au tour de l’Italie de donner son feu vert à la transformation de certains de ses phares en hôtel. Par cette démarche, le pays souhaite éviter la dégradation de son patrimoine culturel tout en faisant rentrer de l’argent dans les caisses.

Selon l’AFP, onze phares devraient être ainsi transformés prochainement en hôtels, principalement sur les côtes sud de l’Italie. L’État italien espère empocher entre 700 000 et 800 000 euros par an grâce à cette opération.

Les phares resteront propriétés de l’État, mais seront loués à des opérateurs privés. Certains des phares concernés seront d’ailleurs toujours en fonction après leur transformation. Si l’expérience est concluante, elle devrait être étendue dans le futur à une quarantaine de phares (le pays en compte plus de 150).

Phare hôtel Roter Sand en Allemagne

 

Dans les pas de l'Espagne

L’Italie suit ainsi l'exemple de l’Espagne qui a récemment donné son accord pour le même type d’opérations. Le premier projet espagnol concerne la rénovation et la transformation en établissement hôtelier d’un phare du 19e siècle situé sur l’île de Pancha, dans le village de Ribadeo. Comme en Italie, l’État espagnol souhaite "développer l’économie et le tourisme". Des autorisations ont également été attribuées pour d’autres bâtiments.

Mais ces reconversions ne font pas l’unanimité. Les opposants reprochent notamment aux entrepreneurs de ces projets de vouloir créer un "tourisme d’élite". Le prix des nuitées envisagé pour les futurs établissements espagnols est en effet relativement élevé (entre 150 et 300 euros la nuit). Les risques environnementaux liés à l’afflux de touristes sur des sites qui sont pour la plupart classés comme réserves naturelles sont également évoqués.

Un concept déjà bien expérimenté au Nord

Dans le nord de l’Europe, le concept existe depuis plus longtemps. En Norvège par exemple, plus de 60 phares historiques ont déjà été reconvertis en lieux d’hébergements. En France également, certains phares proposent une offre d’hébergement comme le phare de Kerbel en Bretagne ou le phare de Fatouville en Normandie. Parmi les autres pays où les voyageurs peuvent passer la nuit dans un phare, il y a notamment la Croatie, l'Allemagne, la Grande-Bretagne ou encore les Pays-Bas.

Johan Maumus
Rédacteur
Recevoir l'actualité par email avec CHR Hebdo

Inscrivez-vous à notre Newsletter hebdomadaire et ne ratez plus aucune info

Suivre l'actualité CHR
Recevoir l'actualité gratuitement par email